Lorsqu’écrire devient une souffrance pour un élève

 

Illetrisme

Lorsque la production écrite n’est pas une partie de plaisir mais devient une souffrance …

L’association de ces deux termes « souffrance » et « écriture » pourra peut-être vous sembler saugrenue, pour moi elle l’était en tous les cas. Mais tout au long de ma carrière d’enseignante, j’ai rencontré de nombreux élèves pour lesquels l’écriture était vécue comme une souffrance. Au début lorsque j’étais enseignante, je pensais que la volonté de ne pas écrire était juste liée à de la fainéantise après analyse je sais que cette inertie face à l’écrit cache une réalité beaucoup plus difficile à admettre: illetrisme.
.

Quel constat?

L’écrit est peu investi car il n’est tout simplement pas maîtrisé du tout et qu’il renvoie systématiquement à une situation d’échec. En effet par le passé, il a souvent été déprécié ou associé à une évaluation négative. Les élèves dans cette situation refusent d’écrire et utilisent plusieurs stratagèmes :

  • l’inertie : ne rien faire, oublier de rendre un écrit et ce de manière répétée
  • l’insolence et l’opposition ouverte devant la proposition d’activité écrite
  • l’attitude d’évitement en allant à l’infirmerie par exemple
  • la phobie face à l’écrit: situation d’angoisse, agressivité etc.

Derrière ces attitudes, ces postures d’élèves, je sais maintenant que peut se cacher une réelle souffrance liée à son incapacité à écrire. L’un des premiers signes est une faiblesse de l’oral avec un répertoire de mots faible.

Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Cahier ou classeur ? Ni l’un ni l’autre !

Un porte-vues, oui mais pourquoi?

stock-photo-61760688-messy-file-folders

Chaque fin d’année scolaire, il faut réactualiser les listes concernant le matériel scolaire des élèves. En général aux alentours du mois de mai/juin afin que les parents d’élèves soient prévenus suffisamment tôt. En effet , les fédérations de parents d’élèves peuvent ainsi mettre en place des achats groupés pour réduire les coûts des fournitures scolaires. De plus en plus, vous serez d’ailleurs amené à harmoniser vos demandes au sein d’une même discipline.

Alors, classeur ou cahier?

 

Auparavant, j’hésitais entre deux options : le cahier ou le classeur. A l’usage, cependant je n’étais pas pleinement satisfaite ni par l’une, ni par l’autre.

Je vous propose un tableau des différents avantages et inconvénients liés au choix de ces deux supports:

 Classeur Cahier
Avantages* organisation des feuilles plus souple
* hiérarchisation des matières grâce aux intercalaires
* aucun cours n'est égaré
* aucun oubli de feuille pour noter le cours
Inconvénients* perte des feuilles au fil de l'année
* organistaton laborieuse des cours
* feuilles qui se détachent du classeur et s'égarent
* anneaux de classeur fragiles
* encombrant dans le cartable
* ordre des cours figé
* perte de temps pour coller les documents
* les évaluations ne peuvent pas s'intercaler dans les séances ou les séquences
* nécessité d'avoir une pochette en plus pour ranger les documents annexes ( devoirs notés, exposés...)

 

Non, ce sera un porte-vues …

images (3)

 

Et puis un jour, au détour d’un discussion avec une autre collègue qui fonctionnait déjà avec un porte-vues,  j’ai été tentée par l’essai du porte-vues. C’était un support qu’elle avait déjà testé. Comme souvent dans ma carrière, c’est l’échange qui m’aura permis de trouver une solution plus adaptée pour les élèves.

Au bout de deux ans d’utilisation, j’avoue ne plus pouvoir m’en passer. Pour ma part, je privilègie les porte-vues de 120 vues.

Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

La prof ne m’aime pas! L’adolescent boudeur…

Un professeur et un adolescent, quand rien ne va plus!

Crise d'adolescence

Cela ne vous est jamais arrivé ça, un élève qui vous prend en grippe et avec lequel rien ne marche? 
Moi oui! Au moins deux fois dans ma carrière, et c’est très pénible. Vous savez, ce type d’adolescent qui à un moment donné, pour une raison indéterminée, ou lors d’un incident mineur, a décidé que vous ne l’aimiez pas.
Vous faites tout pour eux, vous les aidez,  vous les encouragez mais des fois quand ils dysfonctionnent, vous êtes bien obligé de poser des limites et d’instituer un cadre encore plus dans un groupe classe.
Un conseil ne gaspillez pas votre énergie avec un élève qui est dans une dynamique de refus car vous ne le ferez pas changer. En tous les cas pas dans l’immédiat.

Keep calm Gardez votre calme

A ce stade, rappelez-vous que vous êtes enseignant et dépositaire d’une autorité que vous exercez avec bienveillance.

Comment cela se manifeste tout cela?

Mais alors, il nous fait quoi cet adolescent boudeur? J’ai tenté une petite liste non exhaustive de leurs hauts faits dans ces cas là.

Mais surtout si vous avez d’autres exemples, n’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires, je les rajouterai:

Adolescent en crise

  • prendre ses camarades à témoin devant une injustice illusoire
  • se poser en victime systématique
  • faire semblant de ne pas comprendre les consignes données par l’enseignant
  •  attitude d’opposition et remise en cause de l’autorité
  • volonté de piéger l’enseignant à tout moment
  • mauvaise foi caractérisée

Bref, vous êtes en territoire hostile …

Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !